AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

✚ Histoire de la ville et du quartier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
☇ HOW MANY LIES DID YOU TELL ? : 118
☇ COPYRIGHT : A voir
☇ MY FIRST DAY : 14/03/2013
☇ YOUR PARTNER IN CRIME : Les amours de vacances ne durent jamais ... Pas vrai ?
☇ HOW OLD ARE YOU ? : 28
☇ MANY LIARS ? : J'ai que des bonasses !
☇ OPEN/BUSY ? : Dispo pour un sujet
le vrai mystère du monde est le visible et non l'invisible.
MessageSujet: ✚ Histoire de la ville et du quartier Mer 7 Aoû - 16:17









✚ Années 2000 à 2006.
Charleston est une ville des Etats-Unis située en Caroline du Sud. C'est une ville attractive et touristique. En effet on y trouvait a cette époque, le regroupement parfait des fêtards anonymes et autres âmes perdues. La plupart des habitants vivaient la nuit, travaillant dans des bars, allant de fête en fête. C'est aussi ici que régnait d'important trafics de drogue. Charleston était alors surnommé la ville ou personne ne dort. Tout le monde connaissait rapidement tout le monde et les habitants vivaient leur vies sans trop se soucier des conséquences, du lendemain, ou du quand dira-t-on.


✚ 17 août 2007.
Ce jour là fut le premier ou un bulletin météorologique très particulier, circula dans toutes les villes des Etats Unis. Toutes les chaines locales diffusaient le message qu'un ouragan était susceptible de toucher plus ou moins certaines villes, et Charleston était l'une de celles situées dans le orange du radar. Le soir même un nouveau bulletin vint compéter plus précisément celui de la journée plaçant cette fois la ville sous le rouge, laissant entendre de fortes turbulences.

✚ 18 août au 25 août 2007.
L’annonce d’une tempête dévastatrice ne semblât pas faire effet sur tous.  Si certains décidèrent de quitter la ville, choisir l’exode en laissant leurs foyer derrière eux, d’autres ne purent se résigner à partir. Quitte à tout perdre. D'autres prirent le temps encore d'empaqueter, la date ayant été annoncé entre le 24 le 25 et le 26. Les plus téméraires restèrent, préparant déjà des moyens pour parer le pire.


✚ 24 août au 25 août 2007.
Le cataclysme arrivât dans la nuit, vers 23 heures, les habitants qui étaient restés, subirent une tempête d'une rare violence. Rapidement certaines rues se retrouvèrent inondées. Certains y perdirent des proches, leurs maisons… Pourtant la ville de Charleston fut moins touchée que d’autres villes des Etats Unis. Ceux qui avaient choisis de rester vécurent pendant quelques mois la liberté absolue. Les autorités ayant désertés, les magasins étaient libres d’accès et source de pillages réguliers. Ignorant totalement qu’à d’autres endroits certains étaient coincés sous le toit de leur maison, essayant de survivre de la noyade. Les habitants de Charleston vécurent les plus beaux mois de leurs existences. L’entraide était de mise, et le côté joviale de la ville prenait tout son sens. Les vivres étant mince, chacun se réunissait le soir devant une maison, pour partager un feu, des victuailles, de la bonne musique et des rires.


✚ Début d'année 2013.

La reconstruction de la ville prit prés de 6 ans, mais de nouveaux bâtiments tous plus chatoyants les uns que les autres prirent place, démontrant le nouveau mot d’ordre de la ville. Luxure. Le nouveau maire en place ayant installé une politique zéro tolérance sur ce qui pourrait faire tâche dans sa ville. De nature austère et stricte, il était bien décidé à changer l’image dépravé de la ville. Et c’est ce qu’il fit petit à petit on ne parlât plus de la ville pour les mêmes raisons qu’auparavant. Un nouveau quartier vit le jour prés du quartier français, Bell Garden un quartier de bonnes familles, où les habitants avaient à cœur de se montrer sous leurs meilleurs jours. Certains se disputaient le concours de la meilleure pelouse, ou meilleure cuisinière, et non plus pour celui qui tiendrait le mieux l'enchaînement de shots d’alcool. Les arrivées et retours se multiplièrent, et la vie reprit vite ses droits.... Tout comme un certains maître chanteur. Après tout c’est sous les meilleures apparences, qu’on cachent les plus noirs secrets parait t’il…




_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

✚ Histoire de la ville et du quartier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Histoire des tramways d'Haïti 1878-1932
» Ville, citadelle et château de Parthenay
» Que dire d'être Noir dans la « république » de Pétion-Ville ? RACISME : HAÏTI
» Flashback sur la ville de Jérémie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
50 things I'm hidding from you ::  Il était une fois Charleston  :: Le mode d'emploi d'un Charlester-